Le mardi 11 et le vendredi 14 juin 2019, les élèves de 5e ont profité d’une sortie scolaire au Musée des Archives Nationales de Paris et à l’Institut du Monde Arabe (IMA), à l’initiative de Mme BILLIEMAZ (professeur d’Histoire-Géographie).

Retrouvez ci-dessous les témoignages et avis d’élèves concernant cette sortie, accompagnés de photographies prises lors des ateliers au Musée des Archives Nationales.

L’avis d’Andrei (5e C)

J’ai trouvé que cette sortie était bien car on a appris des choses. On est d’abord allé au musée des archives nationales où on a montrer les différentes écritures à partir de 300 ap. J.C et après on a pu écrire nous-mêmes notre prénom en écriture caroline à l’aide d’un calame et d’encre. L’écriture caroline date de l’an 800 ap. J.C. Elle était essentiellement écrite sur du parchemin et en latin ou en vieux français. On est ensuite allé dans la salle des archives où on nous a expliqué la différence entre une bibliothèque et les archives, puis on est allé voir une copie du document le plus vieux des archives qui date de 625 ap. J.C . Après avoir visité les archives nationales nous avons marché vers l’Institut du Monde Arabe, sur le chemin on est passé à coté du centre Georges Pompidou et de l’Eglise de Notre-dame de Paris pour enfin nous arrêter au bord de la Seine à 2 min de l’Institut pour manger. Après 20 min de pause, nous sommes enfin entrés dans l’I.M.A (Institut du Monde Arabe). A l’intérieur une guide est venue nous expliquer le développement du monde Arabe. Elle nous a expliquéque les arabes faisaient des voyages en caravane jusqu’en Inde et en Chine pour échanger leur corail et leur perles contre des épices en Inde et de la soie en Chine. Elle nous aussi dit que les personnes qui revenaient de ces voyages prenaient des bains dans des hammams puis ils allaient remercier leur dieu d’être encore en vie avec de l’encens (provenant de la sève de l’arbre Boswellia Sacra qui poussait au Yémen) ou de sacrifice d’animaux comme le taureau (symbole de la force) ou encore le serpent (symbole de la renaissance). Elle a aussi expliqué que les fouilles sont interdites à la Mecque et que les objets archéologiques sont réunis en dehors de la ville. Après cette intéressante visite, j’ai été déçu de ne pas pouvoir admirer la vue depuis le balcon de l’Institut. Nous sommes donc rentrés à 18h00. Ce fut une longue et intéressante journée !

L’avis de Maëlle B. (5e C)

Bonjour chers lecteurs ! J’ai raconté pour vous la journée du mardi 11 juin 2019, où nous sommes allés en sortie à Paris aux Archives Nationales et à l’Institut du monde Arabe en compagnie de la classe des 5e A.

Après un dur réveil (pour ma part 6h40), je me suis préparée à cette grande journée qui m’attendait. Mon sac était prêt; j’étais armée pour affronter toutes les épreuves de cette sortie. Je suis donc allée au collège et de plus en plus de monde arriva, fatigué, comme moi. Les professeurs nous ont appelés pour faire les groupes et donner les repas à ceux qui n’en avaient pas.

Nous sommes partis à pied jusqu’à la gare Le Vésinet – Le Pecq en passant par le pont du Pecq (Le pont George Pompidou).

Après 25 minutes de marche, nous avons attendu quelques instants puis montés dans le RER jusqu’à Châtelet-les-Halles. Nous sommes sortis du centre et avons vu de l’extérieur une petite partie de l’église Saint-Eustache.

Nous avons encore marché mais cette fois-ci dans les belles rues de Paris jusqu’à atteindre les Archives Nationales.

Là-bas, on a observé l’évolution de la calligraphie et à notre tour écrit en police « caroline » avec de l’ancre et des calames (outils spéciaux pour calligraphier). J’ai beaucoup aimé ce moment, car on est reparti avec des beaux « souvenirs ».

Toujours aux archives nationales, nous avons eu l’énorme chance de pouvoir aller dans les galeries des archives, là où toute l’Histoire de France est gardée dans les ouvrages originaux et officiels (cet endroit est interdit au public !). Dès que j’y suis entrée, je me croyais dans les décors d’Harry Potter avec tous ces magnifiques vieux livres. Notre guide nous a expliqué comment on classe les ouvrages, à quoi ça sert de les conserver. Après, elle nous a montré des textes anciens exposés dans le musée.

Nous sommes allés manger en bord Seine en passant par de beaux bâtiments et Notre-Dame de Paris qui, malgré ses rénovations reste toujours magnifique. Nous avons pu manger tranquillement et librement entre nous, jusqu’au départ vers l’Institut du Monde Arabe non loin de là.

Il y a eu un peu de retard pour la visite que d’ailleurs je n’ai pas aimée. Notre guide n’était pas agréable à écouter et ne parlait pas fort. Je ne comprenais pas ce qu’elle disait mais certaines informations étaient intéressantes.

Après cette visite, nous avons énormément marché jusqu’à la gare, et il a commencé à pleuvoir. Heureusement, nous sommes rentrés dans le RER à temps avant qu’une énorme pluie ne tombe. Nous avons refait le trajet inverse du départ mais sous la pluie. J’avais sur moi un vêtement imperméable, donc je n’ai pas été trempée comme la plupart de mes camarades ! Nous sommes tous rentrés, fatigués, certes, mais avec beaucoup de souvenirs…

Merci d’avoir lu mon (très long) témoignage sur cette sortie !

L’avis d’Hanaa (5e C)

Ce que j’ai aimé : J’ai beaucoup aimé la sortie car on a pu aller en train (ce qui n’est toujours pas le cas), on a aussi pu marcher dans les rues de Paris (on a même pu avoir une belle vue sur Notre Dame De Paris). Les profs était très gentils avec nous !!! Ils nous laissaient utiliser nos téléphone (à condition qu’on les écoute quand ils donnaient des consignes). On avait le droit de les utiliser pour prendre des photos ou écouter de la musique (pour la musique, c’était qu’un seul écouteur pas plus). Et on a aussi mangé sur le quai en bord de Seine !!! Et à chaque fois que des bateaux passaient (spécialement pour les touristes) ils nous faisaient des coucous !!! C’était super marrant !

Ce que je n’ai pas aimé : quand on est rentré au collège, il y a eu une tempête de pluie (mais ce n’est pas la faute des professeurs !). Et aussi quand on était à l’Institut du Monde Arabe, la personne qui nous a fait visiter (pour moi) n’expliquait pas très bien. Donc, j’avais du mal à suivre.

Ce que j’ai appris : Aux Archives Nationales, on a parlé des différents styles d’écritures, des aspects techniques et supports. Dans les années 300 à 500, leurs styles d’écritures était la « Capitale Romaine » et « Cursive Romaine », leur support était du Calame (rouleaux). Dans les années 500 à 800, leurs styles d’écriture était la « Mérovingienne » et « l’Onciale », leurs styles d’écriture était de la plume d’oiseau (rouleaux de papyrus /feuilles de parchemin). Dans les années 800 à 1200, leurs styles d’écritures étaient de la « Caroline », leur support était de l’Enluminures (codex de parchemin). De l’années 1200 à 1400, leurs styles d’écritures était du « Gothique Textura » et du « Gothique Bâtarde », leur support était le début de l’Imprimerie (papier). A l’Institut Du Monde Arabe, ce qu’elle nous disait était de la leçon. L’écriture arabe se lit de la droite vers la gauche car à l’époque ils écrivaient sur de la pierre, donc ils devaient tailler. Et comme ils étaient droitiers, ils prenaient le marteau dans leurs mains droites et leurs mains gauches tenaient la pierre. Et pour que ça soit confortable à tailler, ils faisaient de la droite vers la gauche.

L’avis de Charlotte (5e C)

Le mardi 11 juin 2019, je suis allée en sortie avec ma classe (5C) et la classe des 5A.
Nous sommes allés à Paris au Musée Des Archives Nationales et à l’Institut Du Monde Arabe. Nous avons d’abord pris le RER jusqu’à Châtelet Les Halles, puis nous avons
marché dans Paris pour aller aux Archives Nationales.

Les Archives Nationales, autrefois, étaient un hôtel privé. Aux Archives Nationales, nous avons fait des ateliers où nous avons écrit avec un calame qui est un outil qui servait à écrire au Moyen Age. Nous avons écrit notre prénom avec une écriture, pas comme la nôtre : la caroline. La caroline est une écriture ayant apparu en l’an 800 environ et elle s’écrivait sur des rouleaux de papyrus en latin. Nous sommes également rentrés dans la salle des archives, qui est une salle très grande où se trouvent énormément de documents d’archives ! J’ai appris que ces derniers sont classés en fonction de leur auteur. J’ai également appris que dans l’écriture, au début on écrivait en latin, puis en l’an 1000 environ, en latin et aussi en vieux français. Au 4ème siècle on écrivait avec des
calames et au 6ème siècle avec des plumes d’oiseau. L’invention de l’imprimerie
date de 1400 environ. Nous avons ensuite observé une copie “parfaitement identique” à l’original d’un parchemin !!

Nous avons ensuite pique-niqué au bord des Quais De Seine : le paysage était magnifique, nous avions vue sur la Seine et sur Notre-Dame (malheureusement en travaux à cause de l’incendie) !

Nous sommes ensuite allés à L’Institut Du Monde Arabe. Une dame nous a parlé,
expliqué plein de choses sur Le Monde Arabe. Comme par exemple, autrefois, les
arabes allaient en Chine pour trouver des ressources nécessaires. Mais aussi, qu’ils
se sont inspirés des Grecs pour l’écriture.

Mes impressions : J’ai beaucoup aimé l’atelier aux Archives Nationales car on a fait de la calligraphie, et j’ai trouvé cela intéressant ! J’ai beaucoup aimé aussi le déjeuner au bord de Seine car la vue était magnifique ! Mais je n’ai pas tellement apprécié la visite à
L’Institut Du Monde Arabe car ce n’était pas interactif, il n’y avait que de longues
explications…

L’avis de Cristiano (5e C)

Dans ce musée, nous avons fait une activité avec une animatrice, nous devions reproduire une calligraphie. Elle nous a donné une feuille pour que nous puissions nous entraîner à écrire. Nous avons écrit notre prénom avec un morceau de bambou en forme de crayon, nous avons parlé de comment était fabriquée la feuille de papyrus. Cette activité était très enrichissante et cela m’a beaucoup plu. Nous avons ensuite été dans une grande salle où s’y trouvaient plein de livres.

L’institut du monde Arabe était impressionnante, c’était très jolie il y avait plein de choses à découvrir. Par contre, je n’ pas trop aimé la guide car elle ne parlait pas assez fort et on avait du mal à l’entendre et à la comprendre ! Je ne comprenais pas trop ses explications.

Globalement j’ai plutôt apprécié cette sortie, nous avons appris pas mal de nouvelles choses et on s’est bien amusés !!!

L’avis d’Abdulrahman (5e C)

La sortie de mardi 11 juin 2019 était une sortie très intéressante, j’ai appris beaucoup de choses importantes sur Paris et sur l’art parisien. Le lieu du déjeuner est vraiment bien choisi, l’angle de vue sur Notre Dame a été apprécié par la plupart des élèves. L’après-midi on est allé à l’IMA, on a vu plein d’objets utilisés au Moyen-Orient dans le désert ou dans des guerres, même du matériel de ce moment.

Je remercie Madame BILLIEMAZ d’avoir organisé cette sortie et je remercie aussi Madame AUBION, Madame DENE et Madame VAVODA de nous avoir accompagnés avec gentillesse à cette sortie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s